Vingt-quatre quatrains pour Tintin

Tintin

J’ai rédigé à la demande de mes amis tournaisiens d’Unimuse…
Vingt-quatre quatrains pour Tintin
(Copyright by Casterman)

 

 

 

1. Soviets
Tintin, en Union Soviétique,
Seul contre tous (hormis son chien)
S’engage au service du Bien,
Poursuivi par les Bolcheviques.

2. Congo
« Rendez-vous à Kalabelou
Sous le gros palmier solitaire… »
Les méchants Blancs sont mis à terre
Du fait de Tintin et Milou.

3. Amérique
À Chicago, où les gangsters
Sont salués par la police,
Enfin triomphe la justice
Grâce au courageux reporter.

4. Pharaon
Et voici Dupond et Dupont,
Policiers plus nuls que nature,
Qui s’acharnent à la capture
Du petit journaliste blond.

5. Lotus bleu
« Je m’en vais vous couper la tête… »
Tintin, aidé de l’ami Tchang,
Échappe au fils de Monsieur Wang
Puis Mitsuhirato arrête.

6. Oreille cassée
À la poursuite du fétiche,
Au cœur du San Theodoros,
Menacés par les Bibaros,
Tintin et Milou sont fortiches.

7. Écosse
Menant sa barque à la godille
Vers l’île des faux-monnayeurs,
Tintin, étranger à la peur,
Y mate Ranko le gorille.

8. Syldavie
Au service du roi Muskar
Tintin, au péril de sa vie,
Sur les chemins de Syldavie
Traque le sceptre d’Ottokar.

9. Le pays de la soif
Aussi chaste que Galaad,
Tintin affronte le désert
En compagnie d’un loup de mer
Qui l’aide à vaincre Ben Salaad.

10. Aérolithe
Tintin, Haddock et les savants
Voguent vers une île lointaine
Où, sous l’effet du calystène,
Poussent des champignons géants.

11. Licorne
Les dangereux frères Loiseau
Veulent dérober à Tintin
Le secret des trois parchemins
Cachés dans les mâts des vaisseaux.

12. Trésor pirate
Dans le submersible requin
Du professeur à barbichette,
Tintin, à l’affût des cachettes,
Explore les grands fonds marins.

13. Boules de cristal
Ayant violé la sépulture
De Rascar Capac, sept savants
Sont frappés d’un mal inquiétant,
Tantôt sommeil, tantôt torture.

14. Temple du soleil
Tintin, Haddock et les lamas,
Sous le ciel de l’Altiplano,
Avec leur guide Zorrino,
Cherchent le temple de l’Inca.

15. Or noir
Entre vent de sable et mirage,
Une guerre au pays d’Allah
Met Tintin face à Abdallah,
Fils d’un émir, mais pas très sage.

16. Objectif Lune
Le savant à l’oreille dure,
Dans la centrale nucléaire,
Prépare une fusée lunaire
Pour de nouvelles aventures.

17. Sur la Lune
Quinze années avant Neil Armstrong,
Tintin met le pied sur la Lune,
Méritant de faire la Une
Autant qu’en d’autres temps King Kong.

18. L’Affaire Tournesol
L’arme de destruction massive,
Dernière invention de Tryphon,
Est dans le viseur des espions
Que Haddock et Tintin poursuivent.

19. Coke
Du coke en stock sur un cargo ?
Nom de code pour des esclaves !
Dans la peau du marquis pourrave :
Rastapopoulos Roberto.

20. Au Tibet
À la recherche de l’ami,
Tintin, dans un désert de neige,
Échappe à de multiples pièges,
Jusqu’à la grotte du yéti.

21. La Pie voleuse
La Castafiore dépouillée,
Pâture des paparazzi,
Et Tintin qui retrouve au nid
L’émeraude en vain recherchée.

22. Loin de Sydney
L’un tricheur, l’autre coléreux,
L’un malfrat, l’autre milliardaire,
Chenapan ou atrabilaire,
Lequel est le plus dangereux ?

23. Picaros
Alcazar ou Tapioca,
Un tyran toujours chasse l’autre.
Si séduisant que soit l’apôtre,
Il songe à empiler un tas.

24. Inachevé

Et le dernier de la série,
Dialogues à peine ébauchés,
Scénario juste crayonné…
Inachevé comme la vie.

Les Veines du fleuve

La Maison de la Culture de Tournai expose début 2014 les oeuvres consacrées à l’Escaut par l’artiste Jean-François Van Haelmeersch.

Une série de grandes toiles d’une part, quatorze gravures sur bois de l’autre.

Ces gravures figureront dans un beau livre pour bibliophiles, accompagnées des quatorze textes qui les ont inspirées. Quatorze poèmes rédigés par des auteurs du groupe Unimuse dont Colette Nys-Mazure, Françoise Lison-Leroy, Marie-Clotilde Rose, Marianne Kirsch, Jacky Legge, Michèle Vilet ou Paul Roland.

Mes amis d’Unimuse m’ont fait le magnifique cadeau de m’inviter dans l’aventure.

Le pont du Waterhoek (Avelgem)

J’ai rédigé pour l’occasion ce poème consacré au Waterhoek, ce coin d’Escaut situé à Avelgem, où ont vécu beaucoup de mes ancêtres maternels :

Ils ont vécu là
dans les bras de l’Escaut

Ils vivaient là
le mont de l’Enclus pour horizon
c’était avant le pont
c’était encore le passeur
qui leur ouvrait la traversée

Ils étaient
tisserand, fileuse, maître brasseur
brassaient le houblon et l’orge malté
filaient le lin
tissaient le drap et le linceul

C’était avant le pont
avant que la terre coupe les bras de l’Escaut

C’est à Avelgem
dans le Waterhoek

Ils ont vécu ici
ces Flamands
d’où je viens.

Bois inspiré à Jean-François Van Haemeersch par mon texte sur le Waterhoek

Bois inspiré à Jean-François Van Haemeersch par mon texte sur le Waterhoek

Jean-François Van Haelmeersch m’a demandé d’insérer dans le recueil une traduction du texte en néerlandais. Je remercie vivement Madame Hilde D’Hulst pour ce beau travail :
Daar was hun thuis
In de schoot van de Schelde

Daar was hun woonst
De Kluisberg als horizon

Daar was nog geen brug
Naar de oever met de veerman

Ze waren
Wever, draadtrekker, meesterbrouwer
Brouwden de hop en de gerstemout
Weefden het laken en het lijkkleed

Daar was nog geen brug
Vooraleer de Schelde moest wijken voor het land

Het is in Avelgem
Aan de Waterhoek

Hier leefden ze
Die Vlamingen
Mijn voorzaten
Traduction : Hilde D’hulst